BRASAGE ET SOUDAGE


Le soudage basse température est un procédé dans lequel deux articles ou plus sont assemblés par fusion et par métal d'apport non ferreux (soudure) dans le joint à une température inférieure à 430° C (800° F).

Lors du brasage, les métaux de base ne fondent pas non plus, mais le métal d’apport fond à une température plus élevée, supérieure à 430° C (800° F)

  C'est ce qui différencie le SOUDAGE du BRASAGE. 

Le soudage et le brasage sont préférés au soudage TIG, MIG lorsqu'il s'agit de cadences de production élevées, de joints multiples, de formes complexes et de pièces esthétiques, généralement sur des matériaux non ferreux. Les deux procédés donnent des joints solides, complets et étanches.

Le brasage et le brasage utilisent des métaux d'apport sous formes solides (tels que bagues, cales, tiges, fils ...) ainsi que sous forme de pâte. Un bon joint brasé commence par une bonne conception du joint.

Les procédés de soudage et de brasage peuvent utiliser diverses sources de chaleur telles que la flamme, l’induction, la résistance, le four sous atmosphère protegee et le vacuum.

Vous devrez utiliser un fondant pour éliminer et empêcher la reformulation des oxydes de surface sur les métaux de base. leles flux eux-mêmes ne sont pas facilement éliminés. C’est la différence entre les décapants CORROSIF, INTERMÉDIAIRE et NON CORROSIF..

Cliquez ici et consultez notre gamme de décapants.

Différentes spécifications doivent être considérées telles que la conductivité électrique, la résistance à la corrosion, à la pression, l'étanchéité, les performances mécaniques et la tenue aux basses et hautes températures…

N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez nous faire de vos projets.

Cliquez ici pour nous contacter.